Monitoring

au cabinet et à domicile sur ordonnance du gynécologue traitant



Le gynécologue peut être amené à prescrire une surveillance par une sage-femme à votre domicile dans le cas d’une ménace d’accouchement prématuré (ou pour d’autres pathologies). Dans ce cas il vous délivre une ordonnance à donner à votre sage-femme afin qu’elle fasse la surveillance prescrite.

 

Il peut s’agir de monitoring, enregistrement d’une demi-heure où l’on analyse le rythme cardiaque du futur bébé et où l’appareil enregistre la présence d’éventuelles contractions. Il peut aussi s’agir de visites plus rapprochées pour une surveillance tensionnelle par exemple, là aussi sur ordonnance exclusivement.